Horace Andy

Ça débute en 1951 en Jamaïque, pas très loin de Kingston, Horace Hinds, ce cousin de Justin Hinds (star du ska avec ses Dominoes) n’a pas grand-chose d’autre à attendre de la vie que la fée musique se penche sur lui. En guise de fée, ce sera Coxsone Dodd de chez Studio One qui le lancera comme un produit en le rebaptisant Horace Andy, en hommage à Bob Andy des Paragon. C’est d’ailleurs à cette période qu’il sortira son premier album « Skylarking » et peu à peu imposera son timbre si particulier, doux et triste, engagé et nonchalant. Il quitte le Studio 1 dans les années 70 et travaillera par la suite avec des artistes prestigieux comme Derrick Harriot, Phil Pratt etc.
Plus tard, il fait la rencontre des Massive Attack qui vont le mettre sur le devant de la scène, le grand public découvre enfin ses harmonies vocales et son talent de chanteur.
Son travail a atteint un très haut niveau pendant des années, l’artiste s’impose ainsi comme une des voix jamaïcaines les plus connues pour sa puissance mais aussi son style. En novembre 2017, Horace Andy a sorti une réédition de « Good Vibes » sur lequel nous retrouvons une sélection de titres enregistrés entre 1975 et 1980 !

Prochaines dates

Contact